Les remèdes de grand-mère contre le mal de gorge

Votre mal de gorge doit passer assez rapidement. Sinon, et surtout si vous avez de la fièvre et des difficultés à avaler, consultez sans tarder : il peut s’agir d’une angine qui, lorsqu’elle est bactérienne, nécessite la prescription d’antibiotiques pour éviter d’éventuelles complications.

Les gargarismes pour soulager

En cas d’irritation de la gorge ou de difficulté à avaler, les gargarismes étaient le remède favori de nos grand-mères, et les recettes ne manquaient pas… Il faut les faire trois fois par jour, même davantage (si possible) dès que vous avez la gorge qui brûle. Vous pouvez, bien évidemment, alterner les recettes.

  • Gargarisme à l’eau salée : le remède de grand-mère le plus simple. Mélangez 1/2 cuillerée à café de gros sel dans 1 verre d’eau tiède.
  • Gargarisme au vinaigre de cidre : une recette pour profiter  des vertus antiseptiques du vinaigre de cidre. Mélangez 1/4 de vinaigre pour 3/4 d’eau. Vous pouvez ajouter 1 cuillerée à café de miel pour ses vertus antiseptiques.
  • Gargarismes aux infusions de plantes : pour un mal de gorge intense, optez pour l’aigremoine. 1 cuillerée à soupe pour 1 tasse d’eau, laissez bouillir 3 minutes puis infuser 10 minutes avant de vous gargariser. Les infusions de feuilles de sauge, de cassis ou de thym font également de bons remèdes contre le mal de gorge.

En vidéo : le gargarisme au citron et au miel

Grâce à son acide citrique, le citron a d’importantes propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques. Pour le miel, essayez de trouver du miel de ronce, qui soigne les enrouements et les maux de gorge. Sinon, le miel de thym fait aussi très bien l’affaire.

Les infusions pour soigner

  • L’infusion de sauge, aux propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques, est très efficace en cas d’inflammation de la gorge. Faites infuser 1 petite cuillerée à soupe de feuilles de sauge pour 1 tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes.
  • Le thym possède les mêmes vertus antiinfectieuses : faites infuser 1 cuillerée à soupe pour 1 tasse d’eau bouillante et ajoutez 1 cuillerée à café de miel. 
  • Les feuilles de cassis sont aussi réputées pour leurs vertus antiinflammatoires : mettre 1 pincée de feuilles dans 1 tasse d’eau bouillante, et laissez infuser 10 minutes.

Les cataplasmes pour apaiser

Le cataplasme au citron : imprégnez un linge fin avec 1 poignée de gros sel gris et un jus de citron chaud. Enveloppez et appliquez le cataplasme sur votre gorge en le faisant tenir avec un foulard pendant 1 heure pour laisser agir.

  • La version rapide : pas le temps de presser un citron et de le faire chauffer ? Disposez les rondelles d’un citron dans un linge, pliez et appuyez pour que le jus imprègne le tissu, et placez le linge en cataplasme autour de votre cou  avant de l’entourer d’un foulard. Laissez agir pendant une heure.

Le cataplasme à l’argile : pour soulager plus rapidement une gorge qui brûle, appliquez une couche d’argile verte d’environ 2 cm sur la gorge au niveau des ganglions et maintenez avec un linge fin entouré autour de la gorge. Gardez ce cataplasme pendant deux heures. Renouvelez tant que les ganglions n’ont pas diminué de volume.

A lire aussi :

Menu