Suis-je atteint du trouble affectif saisonnier (TAS) ?

Le trouble affectif saisonnier, communément appelé TAS, est un type de dépression qui touche les personnes pendant les mois d’hiver. La plupart d’entre nous se sentent énergiques et joyeux lorsque le soleil brille, et plus réservés et moins actifs pendant les mois d’hiver. Mais le trouble affectif saisonnier est plus grave que cela. Certaines personnes sont incapables d’occuper un emploi en hiver en raison de leur léthargie, de leur fatigue et de leur manque de concentration ; les relations sont souvent rompues parce que la personne atteinte devient irritable et peu aimante. Certaines personnes ne peuvent pas du tout fonctionner en hiver sans traitement.

Qui est exposé au risque de dépression saisonnière ?

Entre octobre et avril, un nombre croissant de personnes présentent les symptômes de la dépression saisonnière, et 20 % en présentent une version plus légère, connue sous le nom de « blues de l’hiver ». Ce trouble peut se manifester à tout âge, mais il est le plus fréquent entre 18 et 30 ans. Les symptômes disparaissent au printemps, soit soudainement (avec un accès d’hyperactivité), soit progressivement.La dépression saisonnière est causée par le manque de lumière. En hiver, il y a moins d’heures de lumière du jour et la lumière est beaucoup moins intense. Cela peut signifier qu’une quantité insuffisante de lumière parvient à une partie du cerveau appelée hypothalamus, qui contrôle les fonctions corporelles importantes que sont le sommeil, l’appétit, la température, la libido, l’humeur et l’activité. Chez les personnes atteintes du TAS, ces fonctions ralentissent et se réduisent.

Symptômes du TAS

Les personnes atteintes du trouble affectif saisonnier ont souvent un système immunitaire faible en hiver et contractent régulièrement des rhumes, des infections et d’autres maladies. Pour être diagnostiqué comme souffrant de ce trouble, vous devez avoir présenté pendant trois ans des symptômes hivernaux, dont certains des suivants

  • Somnolence pendant la journée ou sommeil excessif ;
  • Manque d’énergie pour la routine normale ;
  • Suralimentation et prise de poids ;
  • Sentiment de faiblesse, parfois d’impuissance et de désespoir ;
  • Refus de voir des gens ou de socialiser ;
  • Anxiété, tension et irritabilité ;
  • Manque d’intérêt pour le sexe ou les contacts physiques.

Traitement de la dépression saisonnière

Luminothérapie

Le traitement par la lumière vive aide 85 % des personnes diagnostiquées comme souffrant de troubles affectifs saisonniers. Il consiste à passer jusqu’à quatre heures par jour à s’exposer à une lumière très vive, ou lumière à spectre complet, qui imite la lumière naturelle du soleil et dont l’intensité est dix fois supérieure à celle de l’éclairage domestique. Les boîtes à lumière qui produisent cette lumière peuvent être achetées dans le commerce.

Médicaments

Les médicaments et les suppléments antidépresseurs constituent une autre option. Les antidépresseurs les plus récents, tels que le Lustral et le Prozac, peuvent aider les personnes souffrant de troubles affectifs saisonniers sévères et peuvent être associés à la luminothérapie.

Thérapies alternatives

Le millepertuis (Hypericum perforatum) est aujourd’hui un traitement populaire de la dépression et peut également aider les personnes souffrant de troubles affectifs saisonniers. Il ne doit pas être pris avec les antidépresseurs classiques.

Vivre avec un TAS

Si vous vivez avec un TAS, il est préférable de consulter votre médecin. Mais voici quelques conseils rapides pour vous aider à prendre le contrôle :

  • Profitez au maximum de la lumière du jour : faites une promenade à midi en hiver, décorez votre maison de couleurs claires.
  • Simplifiez votre vie en hiver ; reportez les grands bouleversements à l’été.
  • Prenez des vacances en janvier ou février.

Nous vous invitons…

Nous vous invitons à prendre rendez-vous avec un de nos psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens afin de faire un premier pas vers le changement que vous désirez. Si vous désirez obtenir de plus amples informations ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous téléphoner. Vous pouvez prendre un rendez-vous par téléphone ou en envoyant un email au cabinet des Psychologues de Paris 9 (à l’attention du psychologue ou psychothérapeute de votre choix).